L’équipe
L’équipe

L’équipe

Je devrais dire Equipe avec un E géant (majuscule ne suffit pas)….

Seul dans un premier temps dans le salon des parents derrière la TV, le Totoche expérimente et acquiert expériences et savoir faire.
Puis lors de l’exil dans la masure maison d’en face, les choses changent rapidement.
Sébastien, copain et ami du weekend et de vacances le rejoint, et s’initie aux platines et au micro.
Puis vinrent Manu et Philippe. Manu prit rapidement de l’assurance, Tandis que Philippe préférait rester loin du micro.
Bruno vint nous rejoindre, lui aussi, timide, préféra jouer aux platines en silence.
A cette époque, les disques passaient sur une platine automatique, et il n’était pas rare que les animateurs disputaient une partie de ping-pong dans la pièce à côté… Immanquablement, des blancs apparaissaient ci et là….
Une période voulut également que Manu et Philippe ne puissent venir. On était bons copains, alors il fallait se voir. Qu’à cela ne tienne, on empilait six ou sept 33 tours sur l’automatique, on prend la mobylette, et zou, chez les frérots!!!
Des retours rapides avant la fin du cycle musical étant exigé, il arriva quelques frayeurs sur le chemin, en croisant (une fois plus que près, d’ailleurs) les voitures en face… Pas sérieux tout ça…
Du coup, il fut décidé de mieux structurer les émissions.
C’est alors que je croise le chemin d’Alain, qui vient d’Ancemont en vélo et moi en mob pour le méchoui annuel (pas de casse 😉 ).
Il me demande si j’ai besoin d’aide, et il a très envie de découvrir le monde de la radio.
Alain fut très rapidement aguerri aux différentes techniques, et participa aux animations qui débutaient, pour financer les achats, notamment de disques.
Ensemble, nous développons ce secteur, et nous pouvons faire l’acquisition de nouveaux matériels.
La station dispose désormais de quatre platines vinyles, de deux platines cassettes, d’une toute nouvelle platine CD, de trois tables de mixages, cinq micros, autant de casques, une sono toute neuve et le fameux trois vitesses, magnéto-bande de son état qui a immortalisé des moments magiques…
Des animateurs vinrent nous rejoindre (Michel, Hervé, Sylvie, Eric, Môrice, Stéphane, Gérald, Marie-Claude …)
Forte de cette équipe soudée, RAS décide de se faire connaître: On enregistre les animations, et on les diffuse le week-end suivant, on organise des bals, on anime des soirées et des manifestations importantes et prestigieuses.
Cette équipe, j’en suis fier, très fier. Nous avons réussi un pari que tout le monde disait perdu à l’avance.
Nous étions la bande de fous de la rue de Récourt, et cela me plaisait de leur montrer, notre folie, et de leur partager, de leur faire aimer.
Pendant longtemps j’ai entendu dire que l’époque RAS était sans doute une des meilleures expériences du village. Tout le monde écoutait, réagissait, félicitait.
Qui peut dire où nous en serions sans ces pannes répétées ? Un projet était prêt, de belle envergure.
Merci à tous et toutes, et surtout à Sylvie, mon épouse, qui m’a suivi et soutenu pendant toutes ces années, et qui a supporté toutes mes péripéties ! Et vous savez quoi ? ben ça continue … Merci 😉

Le seul regret ? C’est de n’avoir que très peu de photos de cette époque, j’ai tout perdu… Vous en avez ? chouette, envoyez moi les !






©RAS-FM.net – Posté par Totoche (Yves)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *